lundi 20 octobre

série TV Inspecteur Barnaby

Barnaby

Cette série met en scène les enquêtes de l'inspecteur Tom Barnaby et de son adjoint Gavin Troy dans un comté anglais fictif, le Midsomer. Les affaires qu'ils doivent résoudre sont toujours peuplées d'un grand nombre de cadavres et ont pour cadre des milieux extrêmement divers. À Causton, ville principale du comté, rien n’est jamais comme il le semble. La ville regorge de personnages hauts en couleur, ruminant de sombres vengeances envers de vieux ennemis

Posté par quinette à 21:10 - Commentaires [1] - Permalien [#]


série TV Arabesque

Arabesque

Ancien professeur d'anglais, Jessica Fletcher est devenue écrivain de romans policiers à succès.

Mais, à ses heures perdues, elle a un passe-temps plus original :

elle résout des enquêtes criminelles, aux côtés de son ami le shérif.

Posté par quinette à 21:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

série TV Colombo

colombo_1

Columbo est une série télévisée policière américaine

ainsi que le nom du personnage principal de cette série qui est un policier

en apparence un peu niais mais en réalité très tenace et très perspicace.

C'est Peter Falk qui incarne ce personnage.

Posté par quinette à 20:59 - Commentaires [1] - Permalien [#]

série TV Les experts Las végas

LES_EXPERTS_LAS_VEGAS

Cette série relate les enquêtes de la brigade de nuit de la police scientifique de Las Vegas

     Grissom : Superviseur de l'équipe de nuit du laboratoire de la police scientifique de Las Vegas, il est biologiste de formation et spécialisé en entomologie

Posté par quinette à 20:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]

série TV ..Les experts miami

LES_EXPERTS_MIAMI

Une unité de la police scientifique de Miami enquête sur les crimes les plus divers en ayant recours aux technologies modernes...

Horatio Caine est lieutenant et dirige une équipe d'expert tous spécialisé dans un domaine. Grâce à leur savoir et leur technique ils résolvent bon nombre d'enquêtes.

Posté par quinette à 19:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]


série TV NCIS

NCIS

La série NCIS: Naval Criminal Investigative Service met en scène une équipe d'agents spéciaux qui s'occupe des investigations criminelles de la Marine de Etats Unis (US Navy et US Marines Corps).
Si elle est un réel succès dans de nombreux pays, c'est parce que, tout en restant très discrète, elle dispose d'un casting époustouflant, des intrigues brillamment menées, des personnages attachants, ainsi qu'une réalisation et une production finement sélectionnées.

Mark Harmon ................. Leroy Jethro Gibbs
Michael Weatherly ........... Anthony "Tony" DiNozzo
Pauley Perrette ............. Abby Sciuto
David McCallum .............. Doctor Donald "Ducky" Mallard
Sean Murray ................. Timothy McGee
Cote de Pablo ............... Ziva David
Sasha Alexander ............. Caitlin "Kate" Todd

Posté par quinette à 19:39 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Menu de mon ami Alain

Menu_alain

Posté par quinette à 19:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Poème de Jules verne

Lorsque la douce nuit...

Lorsque la douce nuit, comme une douce amante,
S'avance pas à pas, à la chute du jour,
S'avance dans le ciel, tendre, timide et lente,
Toute heureuse d'un fol amour ;

Lorsque les feux muets sortent du ciel propice,
Pointillent dans la nuit, discrets, étincelants,
Eparpillent au loin leurs gerbes d'artifices,
Dans les espaces purs et blancs ;

Quand le ciel amoureux au sein des rideaux sombres,
Tout chaud de ce soleil qui vient de l'embraser,
A la terre, pour lui pleine d'amour et d'ombres,
S'unit dans un brûlant baiser ;

Quand se réfléchissant comme en un lac limpide,
L'étoile de l'azur, sur le sol transparent,
Allume au sein de l'herbe une étoile timide,
Cette étoile du ver luisant ;

Quand aux brises du soir, la feuille frémissante,
A ce tendre contact a refermé son sein,
Et garde en s'endormant la fraîcheur odorante
Qui doit parfumer le matin ;

Quand sur le sombre azur, comme un triste fantôme,
Le cyprès de ce champ où finit la douleur,
Est là, plus triste et froid qu'un mystérieux psaume
Qui tombe sur un ton mineur ;

Lorsque courbant sa tête à des plaintes secrètes,
L'if, comme de grands bras agite ses rameaux,
Et tout mélancolique, en paroles muettes,
Cause bas avec les tombeaux ;

Quand au berceau de Dieu, sur la branche endormante,
L'oiseau paisible, heureux a trouvé le sommeil,
Quand le fil de la Vierge a regagné sa tente
En attendant quelque soleil ;

Quand la croix déployant dans sa forme incertaine,
Sur le chemin du ciel ses deux bras de douleurs,
Dans la nuit qui l'entoure en son humide haleine
Est ruisselante de pleurs ;

Quand toute la nature, et l'étoile de la pierre,
Et l'arbre du chemin, la croix du carrefour,
Se sont tous revêtus de l'ombre, du mystère,
Après les fatigues du jour ;

Quand tout nous parle au coeur, quand la tremblante femme,
A plus de volupté que le soleil le jour,
Oh ! viens, je te dirai tout ce que j'ai dans l'âme,
Tout ce que j'ai de tendre amour.

Jules verne

Posté par quinette à 18:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]

poème de Guillaume Apollinaire

O mon coeur j'ai connu

O mon cœur j’ai connu la triste et belle joie
D’être trahi d’amour et de l’aimer encore
O mon cœur mon orgueil je sais je suis le roi
Le roi que n’aime point la belle aux cheveux d’or

Rien n’a dit ma douleur à la belle qui dort
Pour moi je me sens fort mais j’ai pitié de toi
O mon cœur étonné triste jusqu’à la mort
J’ai promené ma rage en les soirs blancs et froids

Je suis un roi qui n’est pas sûr d’avoir du pain
Sans pleurer j’ai vu fuir mes rêves en déroute
Mes rêves aux yeux doux au visage poupin

Pour consoler ma gloire un vent a dit Écoute
Élève-toi toujours Ils te montrent la route
Les squelettes de doigts terminant les sapins.

Guillaume Apollinaire

Posté par quinette à 18:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Poème de Paul Verlaine

Ô triste, triste était mon âme

Ô triste, triste était mon âme
A cause, à cause d'une femme.

Je ne me suis pas consolé
Bien que mon coeur s'en soit allé,

Bien que mon coeur, bien que mon âme
Eussent fui loin de cette femme.

Je ne me suis pas consolé,
Bien que mon coeur s'en soit allé.

Et mon coeur, mon coeur trop sensible
Dit à mon âme : Est-il possible,

Est-il possible, - le fût-il,
Ce fier exil, ce triste exil ?

Mon âme dit à mon coeur : Sais-je,
Moi-même, que nous veut ce piège

D'être présents bien qu'exilés
Encore que loin en allés ?

Paul Verlaine

Posté par quinette à 18:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :