samedi 20 juin

Bonsoir

Bonsoir à tous !

Voilà déjà la moitié du week-end de terminé et je ne l'ai même pas vu passer ...

J'espère que ce samedi a été agréable pour vous tous ...

Je vous souhaite une très BONNE NUIT remplie de doux rêves ...

Bisous bisous ... Titou

Posté par TITOUGO à 23:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Bonne nuit

bonne_nuit3

Temps pas terrible dans les yvelines aujourd'hui !!!

Je vous souhaite à toutes et tous une bonne fin de soirée ainsi

qu'une bonne nuit.

bisous.........Pat

Posté par quinette à 20:40 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Bonne Soirée

J'espère que vous avez tous passé une excellent journée, le soleil était au rendez-vous, nous avons même déjeuné et dîné dehors, bien agréable. Mais je n'ai pas vu la journée passer.

Pat, Virginie et les petits loups, Maryse et Léa, Jacline et Titou, je vous souhaite

Image_victorienne

Bisous et à demain - LN

Posté par Jour de Mai à 20:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Gigot d’agneau aux flageolets

1 gigot d’agneau de 2,5 kg
1 kg de flageolets écossés (surgelés)
6 gousses d’ail
250g de lardons fumés
4 échalotes
2 tomates
1 carotte
6 cuillères à soupe d’huile d’olive
4 brindilles de thym et de romarin

Sel et poivre du moulin

Salez et poivrez le gigot...piquez le avec des petits lardons fumés

dans un bol , mettre un peu de thym, romarin , de l'ail et 4 cuillère à soupe d'huile d'olive

  • Mélangez et réservez à température ambiante 30 minute minimum afin que les parfums se diffusent.

  • Parez le gigot si nécessaire (enlevez l’excédent de gras).

  • Enduire le gigot sur toutes les faces de l’huile parfumée à l’aide d’un pinceau de cuisine

    • Préchauffez le four à 210° (th7). pendant 15 mn

    • Enfournez le gigot dans un plat à four dans lequel vous aurez versé un peu d’eau.

    • Comptez 30 minutes de cuisson par livre (500 gr) pour ceux qui l'aime bien cuit

    • Tournez et arrosez le gigot 3 à 4 fois pendant la cuisson.

    Préparation des flageolets :

    • Pelez et hachez les échalotes.
    • Pelez et dégermez les gousses d’ail restantes.
    • Pelez, lavez et détaillez la carotte en petits dés
    • Ebouillantez les tomates 10 secondes et pelez les.
    • Epépinez et détaillez les tomates en petits dés.
    • Dans une cocotte, faite revenir les échalotes dans le reste d’huile d’olives.
    • Ajoutez les lardons , les carottes en dés.
    • Laissez revenir 2 minutes en remuant.
    • Ajoutez les dés de tomates.
    • Ajoutez les flageolets surgelés.
    • Ajoutez les 3 gousses d’ail entières et le reste de brindille de thym 
    • Salez et poivrez.
    • Mouillez à hauteur avec de l’eau ou un bouillon de bœuf ou de volaille.
    • Laissez mijotez à couvert pendant 25 à 30 minutes en remuant de temps en temps.

    BON APPETIT

    Posté par quinette à 19:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
    Tags :

    Le journal d' un chien

    Le journal d' un chien

      Semaine 1:
    ça fait aujourd'hui une semaine que je suis né, ¡Quel bonheur d' être arrivé dans ce monde!

    Mois 01:
      Ma maman s' occupe très bien de moi. c' est une maman exemplaire.

      Mois 02:
      Aujourd'hui j' ai été séparé de maman. Elle était très inquiète et m' a dit adieu du regard. En espérant que ma nouvelle "famille humaine" s' occupera aussi bien de moi qu 'elle l' a fait.

    Mois 04:
    j' ai grandi vite, tout m' attire et m' intéresse. Il y a plusieurs enfants à la maison, ils sont pour moi comme des "petits frères". Nous sommes très polissons, ils me tirent la queue, et je les mords pour jouer.

    Mois 05:
    Aujourd'hui, ils m' ont disputé. Ma maîtresse m' a grondé parce que j' ai fait "pipe" à l' intérieur de la maison, mais ils ne m' ont jamais dit où je devais le faire. En plus je dors dans la réserve... et je ne me plaignais pas!

    Mois 12:
    Aujourd'hui j' ai eu un an. Je suis un chien adulte. Mes maîtres disent que j' ai grandi plus qu 'ils ne le pensaient. qu 'est-ce qu 'ils doivent être fiers de moi !

    Mois 13:
    Aujourd'hui, je me suis senti très mal. Mon "petit frère" m' a pris ma balle. Moi je ne lui prends jamais ses jouets. Alors je lui ai reprise. Mais mes mâchoires sont devenues fortes et je l' ai blessé sans le vouloir. Après la peur, ils m' ont enchaîné, je ne peux presque plus voir le soleil. Ils disent qu 'ils vont me surveiller, que je suis un ingrat. Je ne comprends rien à ce qui se passe.

    Mois 15:
    Plus rien n' est pareil... je vis sur le balcon. Je me sens très seul, ma famille ne m' aime plus. Ils oublient parfois que j' ai faim et soif. Quand il pleut, je n' ai pas de toit pour m' abriter.

    Mois 16:
    Aujourd'hui, ils m' ont fait descendre du balcon. j' étais sûr que ma famille m' avait pardonné et j' étais si content que je sautais de joie. Ma queue bougeait dans tous les sens. En plus, ils m' emmènent avec eux pour une promenade. Nous avons pris la direction de la route et d' un coup, ils se sont arrêtés. Ils ont ouvert la porte et je suis descendu tout content, croyant que nous allions passer la journée à la campagne. Je ne comprends pas pourquoi ils ont fermé la porte et sont partis. "écoutez, attendez !" Vous... vous m' oubliez. j' ai couru derrière la voiture de toutes mes forces. Mon angoisse grandissait quand je me rendais compte que j' allais m' évanouir et qu 'ils ne s' arrêtaient pas : ils m' avaient oublié.

    Mois 17:
    j' ai essayé en vain de retrouver le chemin pour rentrer à la maison. Je me sens et je suis perdu. Sur mon chemin, il y a des gens de cœur qui me regardent avec tristesse et me donnent un peu à manger. Je les remercie du regard et du fond du cœur. j' aimerais qu 'ils m' adoptent et je leur serais loyal comme personne. Mais ils disent juste "pauvre petit chien", il a dû se perdre.

    Mois 18:
    l' autre jour, je suis passé devant une école et j' ai vu plein d' enfants et de jeunes comme mes "petits frères". Je me suis approché et un groupe, en riant, m' a lancé une pluie de pierres pour "voir qui visait le mieux". Une des pierres m' a abîmé l et depuis je ne vois plus de celui-ci.
     
    Mois 19:
    Vous ne le croirez pas, mais les gens avaient plus pitié de moi quand j' étais plus joli. Maintenant je suis très maigre, mon aspect à changé. j' ai perdu mon silo et les gens me font partir à coup de balais quand j' essaie de me coucher dans un petit coin d' ombre.

    Mois 20:
    Je ne peux presque pas bouger. Aujourd'hui, en essayant de traverser la rue où circulent les voitures, je me suis fait renverser. Je pensais être dans un endroit sûr appelé fossé, mais je n' oublierai jamais le regard de satisfaction du conducteur qui a même fait un écart pour essayer de m' écraser. Si au moins il m' avait tué ! Mais il m' a éclaté la hanche. La douleur est terrible, mes pattes arrières ne réagissent plus et je me suis difficilement tiré vers un peu d' herbe au bord de la route.

    Mois 21:
    Cela fait 10 jours que je passe sous le soleil, la pluie, sans manger. Je ne peux pas bouger. La douleur est insupportable. Je me sens très mal, je suis dans un lieu humide et on dirait même que mon poil tombe. Des gens passent, ils ne me voient même pas, d'autres disent "ne t'approche pas". Je suis presque inconscient, mais une force étrange m'a fait ouvrir les yeux... la douceur de sa voix m'a fait réagir. Elle disait "Pauvre petit chien, dans quel état ils t'ont laissé"... avec elle il y avait un monsieur en blouse blanche, il m'a touché et a dit "je regrette madame, mais ce chien ne peut plus être soigné, il vaut mieux arrêter ses souffrances". La gentille dame s'est mise à pleurer et a approuvé.

    Comme je le pouvais, j'ai bougé la queue et je l'ai regardé, la remerciant de m'aider à trouver enfin le repos.
    Je n'ai senti que la piqûre de la seringue et je me suis endormi pour toujours en me demandant pourquoi j'étais né si personne ne me voulait.

    La solution n'est pas de jeter un chien à la rue, mais de l'éduquer. Ne transforme pas en problème une compagnie fidèle. Aide à faire prendre conscience et à mettre fin au problème des chiens abandonnés.

    A FAIRE SUIVRE

    Posté par quinette à 18:03 - Commentaires [2] - Permalien [#]

    kdo fête des pères

    Maman,

    voici la carte que j'ai fait pour papa.

    En forme de portable à clapet

    Il verra en premier ça

    kdo_papa_1

    Et quand il l'ouvrira

    kdo_papa

    Bisous

    Bonne soirée

    Car ce soir direction la belle-famille

    Posté par motocycle à 16:23 - Commentaires [2] - Permalien [#]

    Coucou

    les_iles

    Merci Virginie de nous donner des nouvelles, ce n'est peut-être pas si grave mais c'est tjrs des soucis les enfants. Attendons ce que dira le médecin et espérons que l'hospitalisation ne sera pas nécessaire.

    Pat, profites bien de ton week end, serez vous tous ensemble demain pour la fêtes des Pères. Nous penserons à tous ainsi qu'à ceux qui sont dans nos coeurs.

    Titou et Jacline à plus tard. Maryse, si tu passes bisous à la tornade

    Bisous

    LN

    Posté par Jour de Mai à 11:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

    Coucou

    Bonjour11

    Comment allez vous ce matin?

    Ici, ça s'améliore.

    Le petit lucas n'a plus du tout de fièvre, mais il a les dents qui le titillent.

    Et à un erythème fessier, sympathique.

    Pour hugo, il a des petits problèmes intestinaux.

    Il a déjà eu ça mais pas si longtemps.

    Là ça fait un peu plus d'une semaine.

    Donc médoc jusqu'à lundi, vérification du poids, et si pas d'amélioration

    Le medecin nous a dit que vu q'il était petit nous serions obligé de l'hospitaliser

    pour faire les d'examens appropriés.

    Nous pensons peut-être à un vers avec maman, mais les examens nous en dirons plus.

    Ne t'en fait pas hélène, pour le moment il est tout de même en forme,

    ça ne l'empêche pas de faire des bétises.

    Avec ce temps maussade

    Je vous souhaite à tous et toutes

    113

    virginie3

    Posté par motocycle à 09:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]

    Bonjour tout le monde

    bonjour_tout_le_monde

    Je vous souhaite un bon W.E

    Bisous.........Pat

    Posté par quinette à 06:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]