bonjour à toutes et tous. Très beau temps aujourd'hui, moins de vent ce qui est une bonne chose !!reprise de mon atelier écriture mais il y avait des absentes - 8 - qui mal au pied, ou mal à la jambe, ou en cure thermale..... nous étions 7 en tout. Vous expliquer ce que j'ai fait, c'est plutôt compliqué..je vais essayer. Nous avons fait ce que l'on appelle "écriture d'emportement".Le thème de ce jour, la rêverie, l'imaginaire, qui peut-être dans la réalité ou la fiction, bref on écrit ce qui nous vient sur le moment,. Le travail est réparti en plusieurs textes. Chaque phrase est chronométrée 5 mn.

La 1ère phrase donnée était :" de l'autre côté du miroir", avec cà on avait 5 mn pour écrire ce qui nous vient en tête sur ce que l'on veut, sans  réfléchir - d'où l'expression "écriture d'emportement". Puis la 2° ": le vendeur d'ombres "- la 3° : "c'était un rêve prémonitoire" - la 4ème :" dans les bras de Morphée", là par exemple j'ai écrit : je puis dire que j'aime bien m'y trouver. Apaisée, reposée parfois après une journée trop bien remplie, je me laisse aller comme sur un tapis ouateux, laissant derrière moi les soucis du quotidien. Les bras de Morphée sont doublement appréciés lorsque ce sont les tiens.

ceci est un exemple, chacune d'entre nous a écrit ce qu'elle ressentait et c'est bien différent de l'une à l'autre!!

la 5° phrase :" dialogue avec mon ombre". Un autre exemple de ce que j'ai écrit si vous voulez : dialogue avec mon ombre qui est toujours présente. Tantôt devant, tantôt derrière, selon la direction du soleil ou de la lumière. Impossible de t'échapper, même si je le voudrais parfois. Omniprésente. Certains enfants ai-je entendu dire, ont peur de leur ombre. Et bien à moi, tu ne m'as jamais effrayée. J'ai bien essayé de te semer, impossible. En quelque sorte nous ne formons qu'UN. Quand je ne serais plus là, me suivras-tu encore ?

Puis nous avons eu "- rêve d'eau" - puis "des portes, des clés et des labyrinthes - puis "la nuit est un songe" et le dernier "l'envol". Mon exemple si vous voulez pour ce dernier, ce que j'ai ressenti en lisant ce mot "envol" : L'envol, ce mot tout simple de cinq petites lettres, me fait penser au temps, temps qui passe si vite, emportant avec lui beaucoup d'être aimés, jeunesse envolée, temps d'avant, temps où j'étais heureuse. Mais l'envol peut-être un renouveau auquel il faut tendre les bras. Le temps est infini et précieux. A tout âge on peut prendre ou plutôt reprendre un envol, son envol vers le final afin  qu'il soit plus heureux.

Voili voilou ce que j'ai fait aujourd'hui.. lorsque l'on a pas l'habitude on peut être surpris, j'espère que je ne vous ai pas trop "rasées" c'est pour vous donner un aperçu mais les thèmes ne sont JAMAIS identiques.. Si vous désirez de temps en temps je vous ferai part de ce que je fais.

J'ai des textes anciens mais il faudrait trier car certains ne peuvent s'expliquer facilement.

A toutes je souhaite unbonne_journ_e accompagné de gros bisous.

Nénette