jeudi 14 juillet

SOIR DU 14 JUILLET

Bien le bonsoir tout le monde

J'espère que je ne vais pas avoir le même tour avec internet qu'hier soir, hihi !

J'espère aussi que finalement vous avez passé une bonne journée, le beau temps était au rendez-vous, pas trop chaud dans nos contrées au Nord de la Loire, mais ma pauvre NENETTE toi tu dégustes en degrés constants, je ne regrette plus d'habiter en Maine et Loire, il y fait tout de même moins chaud sur une longue période que par chez toi. Mais quand ça cogne, ça cogne bien, avec une chappe de plomb sur les épaules.

Zépoux a fini de remettre son bureau en ordre, que j'avais bien astiqué avant, ce matin. Mais je ris dans ma barbe, il ne sait plus où il a fourré le pèse lettre. Le bureau dans une chambre du haut, sur lequel je mettrai ma machine à coudre, ne sera descendu que lorsque notre gentil voisin sera revenu des Vosges, où il est parti pour trois jours, plus les jours d'aller-retour. Ce qui fera Mardi. Mes objets ont retrouvé leurs places sur mon grand buffet et sur la table de salon. Les tissus qui recouvraient le tout, sont lavés, étendus, secs, et presque pas besoin de repassage, le vent s'en est chargé.

Toujours pas de nouvelles de notre chère amie MARYSE, mon amie tu dois attendre avec impatience l'arrivée du petit fils, c'était pour ces jours ci. Bisous spéciaux pour toi et le reste de la famille

Virginie tout va bien, les enfants aussi. Bisous pour eux

Mes autres amies je ne vous nomme pas, mais mes meilleures pensées sont aussi pour vous. 

Je vous avais dit que je mettrai des photos des travaux. Pour les carreaux de faïence salle de bain, blanc légèrement bleuté à veinures, ça rend mal sur la photo.

11 05 11 carrelage s d bain (1-25% 

Les wc avant et aprés

Tapisserie WC 2011 04 13 -25% 

11 05 11 carrelage wc RC-25% 

ancienne tapisserie de la chambre/bureau

Tapisserie bureau ancienne 2011 05 28 -25% 

et la nouvelle, le fond tire sur un vert trés trés clair

Tapisserie bureau nouvel 2011 07 13 -25% 

Voili voilou, vous savez tout, lol !

Pour les ceussss qui verront le feux d'artifice ce soir, mettez vous en plein les mirettes,

f 14 juil SeattleBPat

et que tout le monde s'amuse encore, ça sera toujours ça de pris sur l'adversité

f 14 Juillet oiseauxBPat 

Dormez bien aprés tout ça, j'espère que je ne vous ai pas donné une indigestion de photos, lol !!

Mes bons gros bisous pour tous - *Jacline* 

 

 

 

Posté par jacline_H_49 à 21:31 - - Commentaires [7] - Permalien [#]


bon après midi

Fini le défilé qui avait un gout amer.... 6 soldats tués en Afghanistan, pourquoi ????? je hais la guerre.

Pas beaucoup de monde, silence dans l'immeuble et comme je ne parle pas toute seule ça fait bizarre.

Contente Nénette que ton pied soit à l'air libre, il va dégonfler et bien pratique les chaussures avec scratch !!

J'ai vu que Jacqueline était revenue, pas trop fatiguée ?????? j'ai mal à ma papatte et je n'ai rien fait de fatiguant..... la position allongée ça devient un peu pesant mais je crois que je vais faire concurrence à Fanny.....

Bonne fin de journée à toutes et de gros bisous.

293560

Posté par cigogne78 à 15:17 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

Célébration du 14 juillet dans la forêt DE VICTOR HUGO

Célébration du 14 juillet dans la forêt.

Qu'il est joyeux aujourd'hui
Le chêne aux rameaux sans nombre,
Mystérieux point d'appui
De toute la forêt sombre !

Comme quand nous triomphons,
Il frémit, l'arbre civique ;
Il répand à plis profonds
Sa grande ombre magnifique.

D'où lui vient cette gaieté ?
D'où vient qu'il vibre et se dresse,
Et semble faire à l'été
Une plus fière caresse ?

C'est le quatorze juillet.
À pareil jour, sur la terre
La liberté s'éveillait
Et riait dans le tonnerre.

Peuple, à pareil jour râlait
Le passé, ce noir pirate ;
Paris prenait au collet
La Bastille scélérate.

À pareil jour, un décret
Chassait la nuit de la France,
Et l'infini s'éclairait
Du côté de l'espérance.

Tous les ans, à pareil jour,
Le chêne au Dieu qui nous crée
Envoie un frisson d'amour,
Et rit à l'aube sacrée.

Il se souvient, tout joyeux,
Comme on lui prenait ses branches !
L'âme humaine dans les cieux,
Fière, ouvrait ses ailes blanches.

Car le vieux chêne est gaulois :
Il hait la nuit et le cloître ;
Il ne sait pas d'autres lois
Que d'être grand et de croître.

Il est grec, il est romain ;
Sa cime monte, âpre et noire,
Au-dessus du genre humain
Dans une lueur de gloire.

Sa feuille, chère aux soldats,
Va, sans peur et sans reproche,
Du front d'Epaminondas
À l'uniforme de Hoche.

Il est le vieillard des bois ;
Il a, richesse de l'âge,
Dans sa racine Autrefois,
Et Demain dans son feuillage.

Les rayons, les vents, les eaux,
Tremblent dans toutes ses fibres ;
Comme il a besoin d'oiseaux,
Il aime les peuples libres.

C'est son jour. Il est content.
C'est l'immense anniversaire.
Paris était haletant.
La lumière était sincère.

Au loin roulait le tambour...?
Jour béni ! jour populaire,
Où l'on vit un chant d'amour
Sortir d'un cri de colère !

Il tressaille, aux vents bercé,
Colosse où dans l'ombre austère
L'avenir et le passé
Mêlent leur double mystère.

Les éclipses, s'il en est,
Ce vieux naïf les ignore.
Il sait que tout ce qui naît,
L'oeuf muet, le vent sonore,

Le nid rempli de bonheur,
La fleur sortant des décombres,
Est la parole d'honneur
Que Dieu donne aux vivants sombres.

Il sait, calme et souriant,
Sérénité formidable !
Qu'un peuple est un orient,
Et que l'astre est imperdable.

Il me salue en passant,
L'arbre auguste et centenaire ;
Et dans le bois innocent
Qui chante et que je vénère,

Étalant mille couleurs,
Autour du chêne superbe
Toutes les petites fleurs
Font leur toilette dans l'herbe.

L'aurore aux pavots dormants
Verse sa coupe enchantée ;
Le lys met ses diamants ;
La rose est décolletée.

Aux chenilles de velours
Le jasmin tend ses aiguières ;
L'arum conte ses amours,
Et la garance ses guerres.

Le moineau-franc, gai, taquin,
Dans le houx qui se pavoise,
D'un refrain républicain
Orne sa chanson grivoise.

L'ajonc rit près du chemin ;
Tous les buissons des ravines
Ont leur bouquet à la main ;
L'air est plein de voix divines.

Et ce doux monde charmant,
Heureux sous le ciel prospère,
Épanoui, dit gaiement :
C'est la fête du grand-père.

VICTOR HUGO

Posté par quinette à 07:14 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

Bon 14 juillet

 

Bonjour à toutes et tous

Je viens vous souhaiter une bonne journée en ce

14_juillet1

Quoi que vous fassiez passez un bon jeudi

Bisous............Pat

Posté par quinette à 05:30 - - Commentaires [6] - Permalien [#]