Bien que le handicap prenne souvent une place importante dans leur vie et dans celle de leurs proches, les personnes handicapées mentales sont avant tout des individus qui ont besoin d’être entourés, de travailler quand ils le peuvent, d’avoir des loisirs… Bref, de vivre le plus possible avec et parmi les autres.

Chaque personne handicapée mentale est différente et présente des capacités et des difficultés qui lui sont propres.

Le handicap s’avère plus ou moins sévère selon les individus.

Concrètement, une personne en situation de handicap mental peut, du fait de sa déficience, avoir notamment des difficultés pour :

  • mémoriser les informations orales et sonores ;
  • fixer son attention ;
  • apprécier l’importance relative des informations à disposition ;
  • évaluer l’écoulement du temps ;
  • se repérer dans l’espace (difficulté à utiliser les plans ou cartes) ;
  • apprécier la valeur de l’argent ;
  • mobiliser ou remobiliser son énergie ;
  • connaître l’environnement immédiat ou élargi ;
  • connaître les conventions tacites qui régissent l’échange d’informations ;
  • connaître et comprendre les modes d’utilisation des appareillages, des dispositifs et des automates mis à sa disposition ;
  • connaître les règles de communication et de vocabulaire ;
  • maîtriser la lecture ou l’écriture, voire les deux.

 

kiki_train_270712

Aimons les tels qu'ils sont .........