La dette sociale : nécessité du travail.

 

Pour nous acquitter de notre dette envers la société,

il nous faut travailler de toutes nos forces,

exercer de notre mieux la profession que nous avons choisie...

(si humble qu'elle soit),

faire tout ce qui dépend de nous pour la prospérité de tous.

De la sorte nous serons utiles à notre tour.

Le paresseux est un être indigne, parce qu'il bénéficie du capital humain 

sans y apporter sa part de collaboration.

"Le laboureur qui laisse son champ inculte n'est pas seulement un paresseux,

c'est un malhonnête homme :

il jouit des bienfaits de la société sans les rendre.

Et comme lui, l'ouvrier qui néglige son métier,

l'homme public qui ne s'occupe point de sa mission,

l'artiste qui ne s'efforce point d'exceller dans son art,

manquent à la solidarité et à la justice ".

 

P. Bourde