mardi 13 décembre

Bonne nuit

Il est déjà bien tard, et j'ai sommeil, après une journée marathon !!

Voilà, Louis a une coquille sur l'oeil gauche, opéré dans la matinée, je l'ai entendu prendre sa douche à 6 h, je me suis dit : bon il est levé, il se prépare, et je me suis rendormie, pour me réveiller à 7 h 15, je me suis dit : bon il est parti avec le VSL. Me suis levée et j'ai ouvert tous les volets, il m'a fallu presque 20 minutes pour 5 fenêtres à ouvrir. le temps que je bouge d'une pièce à l'autre, descendre les marches de la cuisine, pour ouvrir complètement son volet que je tenais d'une main par son grand et gros crochet, et ceux de la porte-fenêtre de la salle à manger, que j'avais seulement entr'ouverts de l'intérieur, pour ne pas descendre la haute marche.
Heureusement qu'il n'y avait pas de vent, sinon je ne serais pas arrivée à ouvrir ces volets ; ceux de ma chambre peuvent rester entr'ouverts, je ne peux pas me pencher pour les fixer aux crochets du mur ; pour le salon, et la fenêtre de la chambre de Louis, pas de problème, pas de marches à descendre.
J'ai enchaîné par la lessive, le petit déj, du rangement, un peu partout, et dans les papiers de recommandations pour les soins oculaires suite à l'opération de la cataracte. J'ai posé mon fessier sur le canapé 20 minutes, et j'ai préparé le repas de midi, j'ai terminé par ma toilette, et le linge qui séchait au sèche-linge.
Louis est revenu 1/2 plus tard que pour l'oeil droit, à 13 h 15, je commençais à me faire du mauvais sang.
Il me dit qu'il a oublié sa carte vitale, et la CB, pas du tout de monnaie pour régler 20 euros, à la sortie de la clinique, on ne sait pas à quoi, à qui servent ces euros là.
Du coup après le déjeuner, terminé à 14 h 15, j'ai pris ma voiture avec Louis dedans, et direction la clinique.
Je sais très bien par où passer pour la maison des spécialistes tout au bord de la clinique, mais pas pour l'entrée des ambulatoires, et c'est un vrai labyrinthe, parkings par-ci par-là, des culs de sac, des sens interdits, je suis allée au pif et j'ai fini par atterrir à la porte des ambulatoires.
Pour revenir chez nous, aucune pancarte mentionnant la direction Angers centre ville, au pif aussi j'ai retrouvé notre boulevard.
Revenus à 16 h 30, j'étais vannée, et Louis commence à paniquer, qu'il ne voit rien sans ses lunettes, que l'oeil déjà opéré ne voit pas mieux, j'ai beau lui répéter, ainsi que sa soeur et son beau-frère venus dimanche, qu'il lui faudra d'autres verres, mais Louis est cabochard, et tourne en boucle, sa vue c'est très précieux. Elle l'est pour tout le monde, mais lui en fait une montagne, vivement le 19 prochain qu'on voit notre ophtalmo.
Il y aura les courses à faire aussi, bien qu'ayant fait les achats hier après midi, j'ai prévu large sachant qu'il ne pourrait pas conduire de si tôt.

Bon je vous raconte ma vie, notre vie. Je vous laisse dormir, sereinement, pour que vous ayez un bon réveil et commencer un

 

3 b mer enfants goûterBPat

le plus ZEN possible, et moi je vais recommencé à mettre une goutte dans le n'oeil de Louis le midi. Matin et soir ce sera une infirmière pendant 21 jours !!

A demain mes chéris, prenez bien soin de vous, et je vous fais de GROS BISOUS TENDRESSE.

*Jacline*

 

 

 

Posté par jacline_H_49 à 23:33 - - Commentaires [9] - Permalien [#]


Petit coucou avant d'aller au lit

Tout d'abord merci à vous pour vos messages concernant nos hommes à Jacqueline et Moi et aussi à Nénette

Les nouvelles ne sont pas bonnes de mon côté, enfin pour Jyves. Le médecin n'a pas posé de stent, les artères sont trop endommagées il a programmé un pontage . Autant vous dire que c'est un coup de massue qui nous est tombé dessus, même si l'on ne réalise pas encore complètement ce qui arrive, il a des moments de réalité qui font surface. La date de l'intervention n'est pas encore arrêté, encore beaucoup d'examen à faire, mais on va tout faire pour garder le moral et l'on se dit : heureusement qu'il a fait ses tests d'effort avant . Notre vie va prendre un tournant ....

J'espère que Louis à bien supporté son intervention et que Jacline ne bloblotte pas trop pour lui mettre ses gouttes dans l'oeil.

Quant à Nénette du fond du coeur j'espère qu'elle va mieux

Je vous embrasse, je ne sais pas si je vais arriver à m'endormir, mais là je suis ko physiquement et une bonne nuit serait la bienvenue.

Je vais chercher Jyves demain matin, il a hâte de rentré, mais je passerai vous dire un petit bonjour

Je vous embrasse

Dom

Posté par Dom44410 à 22:12 - Commentaires [9] - Permalien [#]

Bonsoir !

Bonsoir à tous !

Journée brouillard et température presque douce ...

Merci Hélène pour ton histoire ... La chute est trop bien !!!

J'espère que chacun a pu faire tout ce qu'il voulait sans trop de fatigue ...

Hier au soir, je savais qu'une autre personne que Louis devais se faire opérer mais, je ne savais plus qui !!! Je pense que d'un coté comme de l'autre tout c'est bien passé ainsi que pour notre Nénette ...

Je vous souhaite de bien terminer cette journée par une très

titou

à vous relaxer après une dure journée de labeur, d'inquiétude pour certains  ... ainsi qu'une DOUCE NUIT à suivre ...

Qu'elle soit remplie de beaux rêves qui font tout oublier même momentanément ...

BON APPÉTIT avec un peu d'avance ... Que la santé vous accompagne et que nos souffrants aillent vite mieux ...

Bisous bisous ... Titou

Posté par TITOUGO à 18:21 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

Humour - L'Institutrice.............. J'adore

Il faut parfois avoir les nerfs solides dans ce métier.......


 20 secondes pour pleurer de rire !
 
C'est l'histoire VRAIE d'une institutrice de dernière année de maternelle, au milieu de janvier, le mois le plus dur pour tout le monde ...

Un des gamins lui demande de l'aide pour mettre ses bottes pour aller en récréation et, en effet, elles sont vraiment difficiles à enfiler.

Après avoir poussé, tiré, re-poussé et tiré dans tous les sens, les bottes sont enfin chaussées et le gamin dit :

"Elles sont à l'envers, maîtresse".
    
La maîtresse attrape un coup de chaud quand elle s'aperçoit qu'en effet il y a eu inversion des pieds...
       
Bref, nouvelle galère pour les enlever et rebelote pour les remettre mais elle réussit à garder son calme jusqu'à ce que les bottes soient  rechaussées, aux bons pieds

Et là, le gamin lui dit avec toute la candeur qui caractérise les enfants : "C'est pas mes bottes".


A ce moment, elle fait un gros effort pour ne pas lui mettre une baffe, fait un tour sur elle-même en se mordant les lèvres, se calme et lui demande pourquoi il ne l'a pas dit avant ....
      
Comme le gamin voit bien qu'il a contrarié sa maîtresse, il ne répond pas.
       
Elle dit alors :

 "Bon, allez, on les enlève" et elle se met à nouveau au boulot.
      
Le deuxième pied est presque sorti quand le gamin poursuit :
    
"C'est pas mes bottes, c'est celles de mon frère, mais maman a dit que je dois les mettre".
 
Là, elle a envie de pleurer mais, une nouvelle fois, elle se calme et entreprend de lui re- re- mettre ses bottes.
L'opération est enfin réussie et la maîtresse se sent fière d'avoir réussi.
  
Pour aller jusqu'au bout, elle le met debout, lui fait enfiler son manteau, lui met son cache-nez et lui demande :
 "Où sont tes gants?".
 Et le gamin de répondre le plus simplement du monde :
"Pour pas les perdre, je les ai mis dans mes bottes."

pokPuh_NwRXVp0tO5CuPxIQfBsE

Posté par Jour de Mai à 11:44 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

Bon Mardi

Bonjour mes ami(e)s,

Je vous souhaite une

2015_11_17_1 The time

en pensant à vous toutes mais plus spécialement aux Epoux de Jacline et Dom ainsi que notre Nénette, tout se passera bien, nos pensées vous accompagner les uns et les autres durant cette journée. Bon courage mes amies.

J'espère que la nuit n'aura pas été trop difficile pour eux car l'inquiétude et le stress sont toujours là. Je souhaite qu'il en soit de même pour vous autres même si je sais que chacun à ses soucis à des degrés divers.

Cela c'est pour répondre à notre Nicolette mais s'adresse également à vous toutes et tous

2910195295_1

Il y a tellement de choses en commun entre nous, présent lorsque l'un a besoin, réconfortant si la peine est là, ayant le respect des choix de chacun, partageant des activités, c'est une amitié bien aimante car l'on apprend beaucoup de l'autre.

Alors quoi que vous fassiez en ce jour, prenez soin de vous, profitez des bons moments, fermez la porte à ce qui est désagréable et surtout portez-vous bien.

De très gros bisous, Pat, Virginie, Maryse, Nénette, Nicolette, Jacline, Titou, Océandefleurs, Marie-Jo, Valie, Mai nou, Mam Miam, Dom, Marie-Claude, Claudine, Sara, Mamitina, Rosa, Yoyo, Coco, Mamyrose, Colette, Danielle, Huguette, Kalcou, Jean Jacques, Nadette, Murielle, ami(e)s, d'ici, d'ailleurs, silencieux ou de passage.

A plus pour les commentaires.

LN

Posté par Jour de Mai à 09:20 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

Coucou du mardi

Bonjour mes amis(es)

C'est avec la pluie et une température assez douce que je viens vous saluer ce matin, j'espère que tout le monde aura passé une bonne nuit pour que ce matin vous soyez en forme pour passer cette nouvelle journée ....

Bon courage à Louis et à JY pour ce jour qui doivent subir une intervention chirurgical...Tout se passera bien, nous serons avec vous par la pensée !!

Virginie, Maryse, Titou, Hélène et Alain, Nénette, Nicolette, Jacline, Marie Jo, Océandefleurs, Valie, Dom, Claudine, Sara, Mamitina, Rosa, Yoyo,  Mai nou, Colette, Mam Miam, Mamyrose, Marie-Claude,  Danielle, Huguette, Kalcou, Jean Jacques, Nadette, Coco, Murielle, Elisabeth, Mamouzette amis d'ici  et  d'ailleur, amis silencieux ou de passage, je vous souhaite un

bon mardi

 

dans vos activités, que je sais très nombreuses.... Prenez bien soin de vous, meilleure santé à qui en a besoin

Bisous affectueux

Pat

Posté par quinette à 04:53 - - Commentaires [25] - Permalien [#]

bonne journée

Petit passage du matin pour vous souhaiter à toutes et tous de passer un

MARDI_2quelles que soient vos occupations en ce jour.

Gros bisous et prenez bien soin de vous

Nénette

Posté par Tonya à 04:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]