Je passe seulement car je suis rentrée tard de l'hopital et il a fallu que je console Colette car les nouvelles ne sont pas très bonnes. Irène perd toujours pas mal de sang, il s'agit d'un problème de diverticules et il faut couper un petit bout d'intestin, mais ils n'ont pas vu lors de la coloscopie très difficile à faire où se trouvait l'endroit exact, alors ce soir  goutte à goutte de produit pour contrecarrer l'aspégic pris jusqu'à maintenant et arrêter l'écoulement, antibiotique également, et demain matin le chirugien va voir pour un scanner avec liquide contrastant à avaler pour essayer de localiser l'endroit.

Si possible une opération est prévue, avec une chance sur 2 pour qu'elle s'en sorte, ce sera ou la vie ou plus rien et sans cela ce sera plus rien dans un mois maxi.

J'ai ri avec elle en papotant de tout et de rien, elle avait le droit de manger le gateau que je lui avais apporté et comme elle est gourmande elle a pris du plaisir, mais en sortant je n'en menais pas large et je suis super inquiète, mais j'essaie de garder confiance.

Vous comprendrez que je ne passe pas la journée, je suis triste et je n'ouvre pas trop l'ordi.

Je pense quand même à vous, à Titou qui a bien du souci avec le tri à faire et son frère reparti. Bisous Martine.

Je vous embrasse fort

Nicolette

 

P.S. plus de bannière, pas d'image, sauf 1 pour Patou, le blog a chaud.

zl0cdtn4