Bonsoir très tardif,

Je vous ai lues ainsi que Charles, un peu rapidement, pour avoir quand même des nouvelles, plus ou moins bonnes parmi vous, un temps plutôt acceptable, mais vent glacial aussi chez moi.

Passons aux choses sérieuses, d'abord en vous remerciant au sujet de nous deux, Louis et moi.

Et bien Louis devient ingérable, il a de temps en temps des illuminations, comme "une poele qui brûle sur le feu", ou "un chien sous la télévision", et d'autres choses. - Le pire fut cet après midi, malgré la barrière du lit médicalisé relevée, il a voulu aller au wc, alors qu'il a une couche spéciale pour tout faire, selles et urines, qu'on lui change matin, midi et soir, il s'était glissée jusqu'au bois du pied de lit, il est resté coincé les fesses au bord du matelas, faute de pouvoir continuer, il criait "s'il vous plait", et moi je finissais tout juste ma commande à me faire livrer. - Je lui ai dit d'attraper le perroquet et de se hisser jusqu'au traversin, ne pouvant pas l'aider, chose qu'il a faite avec grande difficulté, mais il y est arrivé, en râlant bien  sur.

Pas plus tard que tout à l'heure à 21 heures, alors qu'avec Elodie on avait dit "pas de barrière", jusqu'à 21 h où je fini de le coucher, puisqu'il cherche à se lever, c'est qu'il sent qu'il peut le faire. - Et bien il a voulu se lever et il est tombé à cause d'une chute de tension, n'ayant pas ses bas de contention, fais justement pour éviter les chutes de tension, il s'est arraché la peau à un bras sur le montant de la porte.

- Moi j'avais vite téléphoné à nos voisins, des moyennement jeunes, pendant que la télé-assistance demandait si tout allait bien (au bout d'un bon moment !), à laquelle je n'avais pas eu le temps de répondre, et qui a téléphoné justement chez nos voisins, mais les voisins n'étant plus chez eux, puisque chez nous, la télé-assistance a téléphoné au SAMU !!

- La voisine et son mari ont remonté Louis dans son lit, et la dame s'est occupée de faire le nécessaire pour le bras de Louis. - Heureusement que j'ai toujours de quoi désinfecter, et faire un pansement, mais j'ai vu que je n'avais presque plus rien. - Le SAMU a appelé et le médecin au bout du fil a demandé des explications et a voulu parler à Louis, qui a bien répondu au médecin, qu'il avait eu un étourdissement et qu'à part sa peau et son coude, ça allait. - A surveiller m'a dit le médecin, on ne va pas l'envoyer à l'hôpital , on le laisse tranquille, j'ai répondu surtout qu'il en vient du CHU, et j'ai expliqué pourquoi il y était parti.

  Mes souhaits à vous toutes et Charles, de BONNE NUIT, moi je vais essayer de m'endormir et de dormir tout court. Et dés la première heure je téléphonerais à notre généraliste. 

BON MARDI, bon courage quoi que vous aurez à faire, en prenant soin de vous et de vos proches, bonne santé chez toutes et tous.

A bientôt ma tite soeur Nicolette.

PLEIN DE GROS BISOUS TENDRESSE ET DES CÂLINS;

*Jacline*