coeur de Marie

 

Dans la douceur du matin ...

Je l'attendais depuis longtemps,

 ce petit matin si doux, qu'il m'invite dès

 l'aube dans le jardin.

 Je le rêvais et l'espérais ce petit matin sans

un souffle d'air où seule

 la lumière joue avec les feuilles du figuier.

 Je le voulais comme une caresse et le voilà

 qui me cajole dans le silence

 de la rue qui dort encore.

 Et puis, les roses se mêlent à cet éveil si

 léger.

 Elles offrent leur parfum sucré à la tiédeur

 des petites heures ...

 Les dernières avant les premiers froid,

 L'automne

 frappe déjà à notre porte et bientôt je

 regarderai le jour se lever

 derrière mes carreaux,

 mais allons il fait encore bon

 profite de ce moment si particulier

 d'intimité

 avec la nature cette belle osmose qui

 pénètre la chair

et fait vibrer tout ton être respire, sent,

 hume cet air si doux ...

 

(AUTEUR INCONNU)