***

BPat 22 11 2022

J'espère ne pas être dérangée comme Dimanche dernier. Bien sur j'étais heureuse de ses présences, une des nièces et son mari de Louis. Ca faisait bien longtemps qu'ils n'étaient pas venus. 

Bien belle la bannière chère LN ! 

Comment allez vous toutes et tous ? Bien j'epère, surtout si vous avez un beau soeleil cmme chez moi. Température à la baisse 13° au mieux cet après midi.

Je vous avais exposé ma situation au premier mois en clinique, les deux autres furent identiques. Tout le personnel me disait que si  j'étais revenue, c'était parce que je les aimais bien, et me faire chouchouter. - J'avais bien emporté mon téléphone portable, mais pas envie de m''en servir, cet engin à recharger, à vite attraper pour ne pas rater la conversation et être obligée de faire le 888 . Enfin bref je n'aime pas m'en servir..

Avant de venir, j'ai plongé dans mes e-mail, et à présent je suis à jour, relatif car il y a ceux que je dois revoir, répondre ou classer dans un dossier quelque part dans mon ordi, LOL ! J'étais complétement déconectée avec ce fichu Morfine, ne le prenant que le matin j'ai mon cerveau mieux dégagé. -  J'ai beaucoup à me plaindre de la situation de mon environnement ! Les aidants et aides-soignants sont pressés de terminer leurs heures de présence, ils sont toujours très très speed !! Ils restent polis, papotent un peu tout en nous pressant d'être comme eux ! même aux repas, l'entrée pas finie que le pas de résistance est déposé à côté de votre ravier. Pareil avec les fromages, qui sont coupés en fines tranches. Je me rends compte que rentrer ici c'est la fin de nos vies ! ça décède et c'est remplacé illico ! 

Ce qui m'amène à dire que j'ai apris que ma tite Pat et monté au Ciel créant une étoile de plus. Bien que m'y attendant, j'ai eu un choc émotiinel une grande tristesse est descendue dans mon coeur. Je ne voudrais pas remuer la peine que tu dois avoir mon ami Christian, mais je te présente toutes mes condoleances.

condo accompagt

 Je vois que tu viens sur le blog pour le nourrir avec nous ; je ne serais pas fidèle tous les jours, cela dépendra de beaucoup de choses, cela ne m'empêchera pas de pender à vous et d'espérer que vous allez bien, que vous pouvez profiter du soleil, bien qu'il faille de l'eau si précieuse à nos existences, nous humains et tout ce qui vit sous d'autres formes que la notre, y compris les plantations diverses.

Lea aiguilles ont bien tournés, je dois vous laisser non sans vous souhaiter une 

b s chatBPat20&22

 

à bientot et portez vous bien.

Gros bisous tendresse de 

Jacline