mardi 19 mars

bonsoir de mardi

Merci Patou pour tes jolis poèmes sur le printemps, et les pensées de J. Brel.

Bonne fin de journée à tout le monde, il a fait très beau mais les heures passant il fait frais maintenant, mais le printemps c'est demain, quel plaisir de voir toutes les petites fleurs pointer leurs couleurs de çi de là.

Ma Jacline je reviendrai un peu plus tard pour te lire, courage et bisous.

Baisers du soir

Nicolette

Un petit poème un peu triste mais qui reflète certains moments de solitude

« La vieille »

Sandrine Davin

Elle est ici « La vieille »
Assise sur ce banc
Là, au fond du parc
Comme hier, comme toujours
Comme demain.
Des pigeons pour seuls amis
Lui font la conversation
Comme hier, comme toujours
Comme demain.
Elle est bien seule
« La vieille »,
Personne ne pense à elle
« La vieille ».
Elle pourrait bien
Mourir demain
Qui sera là pour lui tenir
La main ?
Elle est si seule
« La vieille ».

Elle pense et repense
Au bon vieux temps
A l’insouciance, aux fleurs des champs
A son enfance,
Comme hier, comme toujours
Comme demain.
Le soleil s’est éteint
Les pigeons se sont fait la malle
Elle n’est plus là
« La vieille »
Elle n’a plus mal…

Sandrine Davin

 

soirée du11

Posté par cigogne78 à 19:22 - Commentaires [4] - Permalien [#]


Pensées de BREL

Et c'est sur ses superbes pensées que je vous souhaite un bel après midi

Bisous tendresses de Pat

 

Brel3

Je vous souhaite des rêves à n'en plus finir,
et l'envie furieuse d'en réaliser quelques-uns.

Je vous souhaite d'aimer ce qu'il faut aimer,
et d'oublier ce qu'il faut oublier.

Je vous souhaite des passions.

Je vous souhaite des silences.
Je vous souhaite des chants d'oiseaux au réveil
et des rires d'enfants.

Je vous souhaite de résister à l'enlisement,
à l'indifférence,
aux vertus négatives de notre époque.

Je vous souhaite surtout d'être vous.

 

L'aventure c'est le trésor
Que l'on découvre à chaque matin.

****

La bêtise, c'est de la paresse.

* * *

Il y a deux sortes de temps : y a le temps qui attend et le temps qui espère.

* * *

 

Je crois que Dieu, ce sont les hommes et qu'ils ne le savent pas.

* * *

Les hommes ne disent que des bêtises quand ils parlent des femmes. Par contre les femmes ne disent pas toujours des sottises quand elles parlent des hommes.

* * *

Il nous faut écouter l'oiseau au fond des bois,
le murmure de l'été, le sang qui monte en soi...

* * *

Il y en a qui ont le coeur si vaste
qu'ils sont toujours en voyage.

* * *

Un enfant c'est le dernier poète d'un monde
qui s'entête à vouloir devenir grand.

* * *

 

Le talent, ça n'existe pas.
Le talent, c'est d'avoir envie de faire quelque chose.

Jacques BREL, 18 avril 1929 - 9 octobre 1978

 

 

Posté par quinette à 16:49 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

Pour hâter le retour du Printemps*

 

DSCN5134

 

DSCN5137

Pour hâter le retour du Printemps

Voici revenir le Printemps,
Qui chasse les Frimas moroses.
J’ouvre mon cœur à deux battants
Au Roi-Soleil, père des Roses.
Je guette l’horizon vermeil,
Et faites-y de longues pauses,
Mon beau Soleil !

Déjà les oiseaux querelleurs
Sur les rameaux boivent les sèves.
Écoutons les merles siffleurs !
Les forêts s’emplissent de rêves.
Je veux me mettre à l’unisson:
Entrez chez moi, jeune Chanson ;
Faites sonner les heures brèves,
Douce Chanson !

Déjà fleurissent les lilas
En lourdes grappes violettes.
Les charmeuses à falbalas
Jettent au zéphyr leurs voilettes :
Prenez le chemin le plus court,
Entrez chez moi, Seigneur Amour,
Rois des femmes et des athlètes,
Ô bel Amour !

Émile Goudeau (1849-1906)

Image associée

 

Résultat de recherche d'images pour "primevères"

 

Posté par quinette à 16:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Bon Mardi

Bonjour mes ami(e)s, 

Résultat de recherche d'images pour "contente de vous retrouver"

Je reprends les habitudes et je suis très heureuse de vous retrouver, oh j'ai quand même lu les messages mais pas assez de temps pour vous écrire chaque jour et je voulais aussi avoir des nouvelles ;  ce fut un très bon moment, court comme tout ce qui est bon mais super agréable.

Je ne vais pas revenir sur tout ce que j'ai lu mais juste sur certains, par contre je suis déjà en ébullition lorsque je lis le post de Jacline. Je suis désolée mais on ne peut pas dire que l'on ne sait pas, c'est la facilité et de plus nous ne sommes pas un matricule sur une porte mais des êtres humains. Je sais que parfois les vérités sont difficiles à dire mais ne rien dire c'est encore pire. Et bien sûr c'est plus facile lorsque les gens ne sont pas en face mais au téléphone. J'espère vraiment que ce coup de téléphone arrivera rapidement surtout si la sortie de Louis est prévue cette semaine. Ma Jacline je te souhaite une bonne journée et surtout je te porte dans mon coeur. 

Ma Pat, peut-être que si le temps le permet tu pourras terminer dans ton jardin mais il est vrai qu'avec le temps on ne fait pas toujours ce que l'on veut.

Ton texte sur le vieillesse est magnifique mais il est vrai que les réactions sont très souvent différentes d'une personne à une autre mais je pense vraiment que la Patience est une vertu où l'on puise toute la force parfois nécessaire à des situations difficiles. Mais pour rassurer ceux qui pensent ne pas faire ce qu'il faut, il est vrai que l'on puisse s'énerver, s'agacer des réactions et regretter amèrement ensuite. Pas de culpabilité mais profitons de chaque instant du mieux que nous pouvons. Aucune morale dans ce que j'écris, je sais de quoi je parle.

Celui sur le printemps, je le savais par coeur étant jeune mais j'avais oublié quelques strophes, merci de me l'avoir remémoré.

Virginie, heureuse de t'avoir lue mais tes journées sont très chargées et tout est à faire même les jours de repos. Bonne continuation à toute ta petite famille  ♥.

Maryse, je t'envoie plein de tout ce que tu veux et si tu as le temps un petit coucou nous ferait plaisir. 

Nénette, toujours autant de problèmes pour venir nous faire coucou, j'ai vraiment l'impression que ton matériel est en train de te lâcher, il va falloir investir............... ! J'espère que vous allez bien tous les trois. 

Nicolette, désolée j'ai oublié l'anniversaire de ton fistion, pardon mais j'ai vu que celui-ci coïncidait avec un moment douloureux alors j'espère que ta journée sera plus douce mais si la présence n'est plus là, mais la place dans ton coeur le sera toujours. J'espère que ton fiston va mieux et qu'il a retrouvé son optimisme. Non pas triste car nous avons profité au maximum de tous ces bons moments partagés. 

Jacline, bonne journée, en espérant un coup de téléphone mais aussi que tu puisses entendre Louis. Dommage que la famille n'ait pu passer te prendre pour aller le voir !

Titou, bonne journée, toi aussi tu as repris le rythme à deux. 

Océandefleurs, mille pensées s'envolent vers vous avec du courage pour assumer. 

Marie-Jo, je souhaite que la semaine ne soit pas trop chargée et que vous puissiez penser un peu à vous. 

Valie, merci, oui nous avons bien profité, j'espère que pour toi tout va pour le mieux et que la fête de Patrick a été bien fêtée. Aujourd'hui c'est la Saint Joseph patron des charpentiers. Bravo pour tes créations. 

Monique, le temps ne semble pas très beau chez toi alors je souffle pour t'envoyer un peu de soleil. 

Danielle, j'ai lu que le week end s'était super bien passé avec les concerts, des moments choisis et aujourd'hui c'est dentelle, alors manie bien les aiguilles. 

Mamisette, bon mardi également. 

Et je termine par Charles qui était en RTT hier et qui a eu du mal à nous rejoindre mais il est passé et nous a raconté sa journée avec Belle Maman et son Epouse, pas toujours facile, il est vrai qu'il n'y a jamais de méchanceté dans nos différentes manières d'être mais parfois la fatigue est là et nous sommes différents. Il faut que tu aides ton Epouse même si tu le fais déjà afin qu'elle sache qu'elle n'est pas seule à vivre ces moments. Bon mardi au travail. 

e49CUirg2_U5A_f7FHHFyCw4Y-k

mais aussi de

_Rrm9pAoQ4t-yC8PMsTaesQOYhs

j'adore ce chat. 

LN 

 

 

 

Posté par Jour de Mai à 10:20 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

Bonjour !

Bonjour à tous !

Le soleil brille aujourd'hui, alors si vous n'en avez pas, je souffle !!!

J'espère que votre nuit a été reposante et peuplée de beaux rêves pour passer le mieux possible ce mardi ...

Chez moi, le frangin vient de repartir, je suppose que chez nos amis Hélène et Alain il doit en être de même, ne reste plus que les souvenirs de bons moments passés et le rangement ...

Je vous souhaite à tous, une 

Bonne Journée, Gros bisous

Quelques soient vos occupations de prévues pour ce jour ...

Prenez bien soin de vous et de ceux que vous aimez ... Meilleure santé à tous ceux qui en ont besoin ...

Bisous bisous ... Titou

Posté par TitouGo à 10:17 - - Commentaires [4] - Permalien [#]


Un mardi bien gelé

Bonjour mes amis(es)

C'est avec une belle gelée et du brouillard que je viens vous dire bonjour .. J'espère que tous soucis ,fatigue, douleurs, ennui quelque soit la forme est restés derrière cette grande porte de la nuit, pour que ce matin vous soyez en forme pour démarrer cette nouvelle journée !!

Bon courage à chacun et chacune quel que soit l'activité que vous ferez.... pour ma part ce sera plus cool car jour EJP pour nous ..

Mes pensées vous accompagnent toutes et tous sans exception, que vous soyez d'ici ou d'ailleur

v04jQ8LdBe2j1-9nf3vbrEudgW8

Prenez bien soin de vous

Bises affectueuses

Pat

Posté par quinette à 06:59 - - Commentaires [19] - Permalien [#]

lundi 18 mars

Nuit fraîche encore !

Bonsoir mes chéries(is),

Je vous sais impatients d'avoir des nouvelles de Louis, aussi je rentre dans le vif de suite.

Je vais vous épater !!! Je ne sais toujours RIEN !! Sauf qu'il rentrera jeudi en début d'après midi à la maison.

J'ai eu une assistante sociale au bout du fil ce matin, qui me l'a appris, comme je lui demandais ce que Louis avait ou avait eu, elle m'a dit de m'adresser à l'infirmière. - A 14 heures je téléphone à l'infirmière, qui me dit qu'elle n'est pas au courant que Louis sortira dans la semaine. Je lui dis que je voudrais bien savoir, parce que je voudrais avoir notre auxiliaire de vie à ce moment là. Que je ne pourrais pas réceptionner Louis toute seule. Et je lui demande ce qu'il a eu ou ce qu'il a. Elle ne sait pas !! et me demande si j'ai vu le médecin qui s'occupe de Louis. Ben non, je ne peux pas me déplacer. - Elle répond qu'elle en parlera à l'interne et qu'il me téléphonera. - Je peux vous dire mes amis, que c'est chiatique d'attendre un coup de fil, je dois rester près du téléphone, l'emporter dans toutes les pièces de la maison où je vais !! 

Là dessus je suis livrée de chez Intermarché, j'ai rangé tout le frais et le surgelé, quelques bricoles et j'ai laissé le reste pour ce soir, afin d'être aidée par Elodie.

- A 15 heures, une soeur de Louis m'appelle de Nantes, elle avait appris que Louis était hospitalisé, par les deux nièces qui auraient voulu venir samedi après midi à la maison, à qui j'ai été obligée de dire qu'il n'était pas là.- Ca a fait l'effet boule de neige, téléphone arabe comme on dit, elles l'avaient donc contactée ainsi qu'une autre pas loin de chez nous, (donc des tantes pour elles). Soeurs-beaux frères, nièces-neveux, sont allés à l'hôpital voir Louis hier dimanche presque deux heures. Elles l'ont trouvé bien changé, mais pas forcément jaune de teint. Les discussions ont tourné autour du passé vécu par la famille. - Elle m'a tenue une heure au bout du fil, et moi j'attendais l'interne (que je n'ai pas eu) !! - J'ai quand même passé un bon moment avec elle, est très joviale, on a ri quelques fois, ça m'a fait un bien fou.

Bon, je rappelle l'infirmière, qui n'était pas la même, j'explique à nouveau la situation, (j'aurais du me faire curé à répéter la messe ! ) elle m'apprend que c'est en principe jeudi que Louis rentrera. Mais elle non plus n'en sait pas plus question santé de mon époux !!! ( Ben voyons, on me prend pour une quiche !!! ) - Elle ajoute que je serai contactée demain mardi pour en savoir plus. Savoir plus quoi ?  Sur sa sortie !! Alors attendons !!! 

Repos 30 minutes, et j'ai plié les draps housses lavés de ce matin. 18 heures, il est temps que je m'occupe de mon repas, rien de changer comme horaire de ce côté là, ni pour la présence des auxiliaires, et j'ai bien fait, autrement le dossier A.P.A. était fermé, il aurait été à refaire entièrement et l'affaire aurait durée au moins 6 mois !!! Pour avoir un pincée d'euros !! (Restez chez vous vous aurez de l'aide, tiens ! mon oeil ! ) ça me donne l'impression que nous faisons la manche !! Bref.

L'heure est arrivée de vous souhaiter une très BONNE NUIT, de doux rêves, un repos bien mérité, frais et dispos pour passer un très 

2 b ma femme blondeBPat19

n'en faites pas trop, et prenez du temps pour vous occuper de vous, et de ceux qui vous sont chers.

Bonne santé dans toutes les chaumières, particulièrement pour qui elle manque.

A demain mes amours, Bon courage à qui il manque, chez vous ou au taf. ♥ 

TRES GROS BISOUS TENDRESSE ET CÂLINOUS. 

*Jacline*

 

Posté par jacline_H_49 à 23:38 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

La Vieillesse

bonne soirée pat1

 
LA VIEILLESSE
 
Ma fille,
Le jour où tu trouveras que je suis devenue trop vieille, essaie d’avoir un peu de patience envers moi, et essaie surtout de me comprendre,ma fille...
Si je répète la même chose des dizaines de fois, ne m’interromps pas !
Écoute-moi ! Quand tu étais petite, tu voulais que je te lise la même histoire, soir après soir, jusqu’à ce que tu t’endormes.
Si je ne me lave plus aussi souvent sous la douche, ne me réprimande pas et ne me dis pas que c’est une honte. Souviens-toi combien de raisons je devais inventer, pour te faire prendre un bain quand tu étais petite.
En voyant mon ignorance vis-à-vis des nouvelles technologies, ne te moque pas de moi, mais laisse-moi plutôt le temps, d’assimiler tout ça et de comprendre.
Je t’ai appris tant de choses… bien te tenir à table… bien t’habiller… bien te présenter… comment confronter les problèmes de la vie…
"Le jour où tu trouveras que je suis devenue trop vieille, essaie d’avoir un peu de patience envers moi, et essaie surtout de me comprendre."
S’il m’arrive à l’occasion de manquer de mémoire, ou de ne pouvoir suivre une conversation… laisse-moi le temps nécessaire pour me souvenir… et si je n’y parviens pas, ne sois pas nerveuse et arrogante… car le plus important pour moi, c’est d’être avec toi et de pouvoir te parler.
Si je refuse de manger, ne me force pas ! Je sais très bien quand j’ai faim et quand je n’ai pas faim.
Quand mes pauvres jambes ne me permettront plus de me déplacer comme avant…
Tends-moi les bras comme je tenais tes petites mains, pour t’apprendre à faire tes premiers pas.
Et quand un jour, je te dirai que je ne veux plus vivre… que je veux mourir… ne te fâche pas… car un jour, tu comprendras aussi à ton tour !
Essaie de comprendre qu’à mon âge, on ne vit plus vraiment.
On survit simplement...
Un jour, tu comprendras que malgré toutes mes erreurs, j’ai toujours voulu ce qui était le mieux pour toi et que, je te préparais le terrain pour quand tu serais grande.
Tu ne dois pas te sentir triste, malheureuse ou incompétente, face à ma vieillesse et à mon état.
Tu dois rester près de moi, essayer de comprendre, ce que je vis, faire de ton mieux comme je l’ai fait à ta naissance.
Aide-moi à marcher… aide-moi à terminer ma vie avec amour et patience. La seule façon qu’il me reste pour t’en remercier, c’est un sourire et beaucoup d’amour pour toi...
Je t’aime ma fille !
Ta Maman xxx
 
 
Très beau texte, émouvant et tellement vrai .....Je l'avais déjà mis il y a très longtemps !!
Bonne fin de journée
Bisous tendresses de Pat

Posté par quinette à 17:04 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

Premiers signes du Printemps

printemps_d__autrefoissk

Premiers signes du Printemps

Tandis qu'à leurs oeuvres perverses
Les hommes courent haletants,
Mars, qui rit malgré les averses
Prépare en secret le printemps.

Pour les petites pâquerettes
Sournoisement, lorsque tout dort,
Il repasse les collerettes
Et cisèle des boutons d'or.

Dans le verger et dans la vigne,
Il s'en va, furtif perruquier,
Avec une houppe de cygne
Poudrer à frimas l'amandier.

Tout en composant des solfèges,
Qu'aux merles il siffle à mi-voix,
Il sème aux près les perce-neige
Et les violettes aux bois.


Sous l'herbe, pour que tu la cueilles,
Il met la fraise au teint vermeil,
Il te tresse un chapeau de feuilles
Pour te garantir du soleil. 
Puis, lorsque sa besogne est faite,
Et que son règne va finir,
Au seuil d'Avril tournant la tête,
Il dit " Printemps, tu peux venir ! "

Théophile Gautier

 

Posté par quinette à 16:53 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

bon lundi

Bonjour mes amies et Charles

Merci pour avoir pensé à l'anniversaire de mon fils, assez désagréable hier.... faut faire avec, et c'était également le décès de mon mari le même jour il y 9 ans. Ma journée fût un peu tristounette.

J'espère que vous partez d'un bon pied pour cette nouvelle semaine, le soleil devrait arriver mais quand ???? patience, là on ne peut qu'attendre.

Je vous souhaite donc une très bonne journée. Je reviendrai voir si Jacline a des nouvelles de Louis.

Hélène passera quand la famille sera partie, mais toujours un peu triste quand même.

Baisers amicaux du lundi.

Nicolette

 

lundi20

Posté par cigogne78 à 11:07 - Commentaires [5] - Permalien [#]