jeudi 21 mars

Petites histoires... Humour

Bonne soirée pat

 

La maîtresse vient de rappeler à toute la classe les principes d'une bonne hygiène, et du coup, dans la cour de récréation, trois garnements se vantent à propos de la propreté dont font preuve leurs parents.

- Eh ben moi mon père, dit l'un des garçons, il est tellement propre qu'il prend jusqu'à trois douches par semaine.

- Bah, c'est nul ça, dit le deuxième. Mon père à moi, il prend une douche tous les matins !

- Ouah les nazes, eh! se vante le troisième. Le mien, de père, il est tellement propre qu'il a jamais besoin de prendre de douche!

 

-------------------------------------------

 

Le petit Toto rentre de l'école et court vers son grand-père, assis dans le fauteuil en train de fumer la pipe.
Le grand père, lui demande affectueusement si la journée a été bonne et le prend dans ses bras... Mais alors, Toto entre dans une crise de colère monstrueuse et arrache la pipe de son papi, puis Il la jette violemment au sol et la brise en mille morceaux.

Le grand père, consterné, lui demande le pourquoi de cette attitude:
- Voyons Toto, qu'est-ce qui t'a pris? Tu devrais avoir honte de toi!!!

Et Toto répond:
- Faut pas m'en vouloir papi, mais ce matin papa et maman parlaient ensemble et je les ai entendu dire "Dès que le vieux cassera sa pipe, on achétera une nouvelle voiture"!

 

---------------------------------------------

 

Pourquoi est-ce que les femmes n'ont pas besoin de passer leur permis de conduire?
- Parce qu'il n'y a pas de route entre la chambre et la cuisine.

 

--------------------------------------------

 

Un bus plein à craquer descend une pente à toute vitessse.
Un homme court derrière pour le rattraper. Un passager l'aperçoit et lui crie par la fenêtre:
- Mon pauvre monsieur, vous n'y arriverez jamais! Attendez le prochain!
- Je ne peux pas, répond-il, essouflé, c'est moi le chauffeur!

Posté par quinette à 16:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :


Humour...mdr

Amis du club des poètes..

Bonjour
Quelle est la chose la plus rapide au monde
  L'Anglais a dit:
 
> Moi, je dirais que c'est la pensée, puisque la penséeest immédiate.

Le Français a dit:
 
Moi, je dirais que c'est la lumière car il est prouvé que rien ne bat la vitesse de la lumière.

  Le Belge a dit: 
 
 
 
>
Moi, je dis que c'est la diarrhée, parce que quand tu as la diarrhée, t'as même pas le temps de penser ni d'ouvrir la lumière que t'es déjà dans la merde.

 

mdrmdr

 

 

Posté par quinette à 16:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 20 mars

Dis, comment on fait les bébés ? humour informatique

Bébé3

 


VOICI LA FAÇON  D'EXPLIQUER À SON ENFANT SA NAISSANCE !!!


OUBLIONS LES FEUILLES DE CHOUX ET LA CIGOGNE!!!!

Comment suis-je né ?

 

 

Un beau matin, un enfant demande à son père :

- Papa, comment suis-je né ?
- Très bien, mon fils, il fallait bien que l'on en parle un jour.
Les abeilles, les fleurs, les choux, les petites graines... Tout cela est complètement dépassé !
Soyons modernes !

Voici donc ce qu'il faut que tu saches :
 
Papa et Maman se sont connectés sur Facebook.


Papa a envoyé un e-mail à Maman, afin de lui fixer rendez-vous dans un cybercafé.


Ils ont découvert qu'ils étaient compatibles, en ayant beaucoup de choses en commun.
 

Papa et Maman ont alors décidé de faire un partage de fichiers.


Ils se sont dissimulés dans les toilettes, et Papa a introduit son disque dur dans le port USB de Maman.


Lorsque Papa fut prêt pour le téléchargement,

Papa et Maman réalisèrent qu'ils n'avaient pas mis de coupe-feu [Firewall].


Hélas, il était trop tard pour annuler le transfert et il était impossible d'effacer les données.


C'est ainsi que, neuf mois plus tard, le petit virus est apparu..

Voici un peu d'humour qui j'espère fera retrouver le sourire à certaines personnes 

Bisous de Pat

 

Posté par quinette à 18:17 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

La Fontaine remis au goût du jour

 La Fontaine remis au goût du jour

Vache, pintade, pigeon...

Anne ROUMANOFF s'amuse à la façon d'un La Fontaine pour croquer la vie politique !

Par Anne ROUMANOFF 

La basse-cour du roi Nicolas :

Un renard prénommé Nicolas sur une basse-cour régnait.

Mais il était contesté : « Il ne fait pas rentrer assez de blé,

Nous n’avons plus de grains à picorer, se lamentaient les animaux affamés.

- Je fais de mon mieux, répondait Nicolas.

Sans moi, ça serait pire, croyez-moi.

Il y a une énorme crise mondiale

Ne l’oubliez pas, c’est infernal ».

Beaucoup d’animaux voraces Rêvaient pourtant de prendre sa place.

À gauche, la vache Martine et la pintade Ségolène

Crurent, un temps, pouvoir devenir reines.

Mais ce fut le pigeon François qui leur fit la nique.

Aidé, malgré lui, par le cochon Dominique,

Qui manqua d’aller à l’abattoir,

Pour avoir culbuté une grande poule noire.

Mais la pire ennemie du roi Nicolas et du pigeon François

Était la fille d’un loup borgne qui avait échoué à devenir roi.

Cette louve à la voix rauque et à la chevelure blonde

Se faisait passer pour une brebis aux yeux du monde.

Elle répétait comme une litanie : «Il faut plus de poulets

Pour renvoyer chez eux les animaux étrangers,

Sans eux, nous serions tellement plus heureux.»

Certains moutons l’écoutaient béats :

«Bêê, elle dit tout haut ce que nous pensons tout bas.»

Le pigeon François, le roi Nicolas, l’ours Mélenchon et la taupe Eva

Faisaient de leur mieux pour éradiquer la terrible maladie

Répandue par la louve déguisée en brebis

Qui avait pour nom haine et démagogie.

Hélas ! à six mois des élections,

Personne ne sait encore pour de bon

Qui de la farce sera le dindon.

 

ça date de 2012 mais j'aime toujours autant

bisou A chacun et chacune

Pat

Posté par quinette à 18:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

J’aime les Pommes de terre ( humour)

 

bonne soirée mes amis(es)

J’aime les Pommes de terre

 

Mais pour vous convaincre définitivement de ses qualités, je ne peux mieux faire que la comparer à une femme ! J’ai toujours été frappé par l’utilisation fréquente de noms féminins pour en désigner les variétés (comme les Charlottes, les Mona Lisa ou les belles de Fontenay) ou surtout les modes de cuisson.

Mesdames et chères amies, vous n’êtes pas des pommes de terre, et cependant…………

 

Que vous soyez en robe de chambre ou en chemise,

Sans pelure ou drapées de Mousseline.

Vous restez toujours Duchesse ou Dauphines!

Parfois atteintes de Vapeur, mais rarement soufflées,

Vous gardez la ligne allumette et la taille noisette !

Vous êtes délicieuse à croquer, tant que vous n’avez pas germé !

Vous êtes délicieuses à croquer, surtout dorées.

Mais meilleures encore quand vous êtes sautées !

 

Quand de vos maris, j’épluche la conduite,

Je découvre qu’avec vous, ils ont la frite.

Ils sortent sans pelure, même s’ils pèlent de froid

Pour eux, même si vous n’êtes plus des primeurs,

Vous demeurez d’éternelles nouvelles !

Pour vous, ils se laissent arracher les yeux,

Friper la peau et meurtrir la chair :

Car comme les pommes de terre,

Ils ont des yeux, une peau et une chair !

Sans vous, ils sont dans la purée,

Sans vous, ils en ont gros sur la patate,

Alors que de la société, ils sont le gratin !

 

 

Il y a fort longtemps ceci m'avait été envoyé par notre amie Titou et j'aime toujours autant

Bonne soirée

Bisous de Pat

 

Posté par quinette à 17:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


dimanche 03 mars

Humour " oh !!!!! Pat "

POEME_ang

cliquer sur le lien, bonne lecture hihihi

 

 

wc     f_20_3_

 

allez !!!!!! rions un peu

Passer une belle soirée

Bisous de Pat

Posté par quinette à 20:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 20 février

Rions un peu !!!

prieredumatin

La jeune institutrice donne un cours à ses élèves. Elle écrit tout en haut du tableau en se mettant sur la pointe des pieds car elle a beaucoup de texte à écrire. A un moment, elle est interrompue par quelqu'un qui pouffe de rire. Rapidement, la maîtresse se retourne et demande :
- Qu'est-ce qu'il y a de drôle, Benjamin ?
- Madame, c'est parce que j'ai vu votre jarretière.
- Sort de la classe Benjamin ! Je ne veux plus te voir pendant trois jours, crie-t-elle.

Puis la maîtresse se remet à écrire. Mais se rendant compte qu'elle a oublié d'écrire le titre de la leçon, elle se tend jusqu'au plus haut du tableau... Et elle est interrompue par un gloussement de rire d'un autre garçon de la classe. Toujours aussi rapidement, elle se retourne et demande :
- Qu'est-ce qu'il y a de drôle, Kévin ?
- Heu Madame, j'ai vu vos deux jarretières.

A nouveau l'institutrice se met à crier :
- Sors d'ici Kévin ! Cette fois la sanction sera plus sévère ; je ne veux plus te voir dans cette classe pendant 3 semaines !

Quelque peu énervée et décontenancée, la maîtresse laisse tomber sa craie par terre. Elle se baisse pour la ramasser, et c'est à ce moment qu'un énorme éclat de rire résonne dans la salle. Elle se retourne vivement et voit que Toto s'est levé pour quitter la classe. Elle lui demande :
- Eh bien quoi Toto ? Où vas-tu ?
- Heu, Madame, je crois qu'après ce que je viens de voir, j'ai fini ma scolarité ...

mdr

 

_________________________________________________________

Au cours d'un dîner entre 2 couples d'une cinquantaine d'année, l'un des maris n'a de cesse d'appeler sa femme par de petits surnoms "ma chérie, mon amour, ma puce..."

A la fin du repas, l'autre mari, étonné, lui demande en privé: "Dis donc, comment tu fais, toi, au bout de 30 ans de mariage, pour continuer à appeler ta femme comme ça?!"

Et l'autre de répondre:
"Et bien, en fait, c'est parce que je n'ose pas lui dire, mais... j'ai oublié son prénom!"

mdr

___________________________________________________________

Trois hommes sont dans un ascenseur : un français,un japonais et un américain. Le japonais sort tout a coup un téléphone portable et crâne bien devant les autres. L'américain veut faire mieux et sort un ordinateur portable de la taille d'une calculette. Il frime bien avec. Le français voulant crâner aussi mais n'ayant rien, pète et dit au deux autres qui le regardent en rougissant : "C'est rien, je reçois un fax !"

mdr

____________________________________________________________

Deux hommes dans un bar parlent:
- C'est bien pour la santé de dormir la fenêtre ouverte !
- Pourquoi ? Vous êtes docteur?
- Non je suis cambrioleur.

mdr

_____________________________________________________________

 mdr

Voici encore quelques blaguounettes

Je vous souhaite une belle soirée

Bises amicales

 

 

Posté par quinette à 18:21 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

lundi 18 février

les subtilités de la langue française

vraiiment drole

 

Chez le notaire ou..... les subtilités de la langue française.

> > Ne dit-on pas que la langue française est très difficile à apprendre ?

> > En voici un exemple :

> >  Une vieille demoiselle se présente chez un notaire pour enregistrer l'acte d'achat de sa maison récemment acquise.

> > Le notaire l'invite à s'installer, appelle son clerc, et lui demande textuellement :

> > " Veuillez, s'il vous plaît, ouvrir la chemise de Mademoiselle, examiner son affaire,

>> et si les règles ne s'y opposent pas, faites une décharge pour qu'elle entre en jouissance immédiate !"........

........... A l'heure actuelle on n'a toujours pas rattrapé la vieille fille !!!

 

121smd  

 

 

Voilà ma petite pause est terminé, je retourne un peu au jardin

Bonne fin de journée

Bisous de Pat

Posté par quinette à 16:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 17 février

Histoires mignonnes

 

mdrlol8ej

C'est un citron et une vache qui font un hold up, le citron dit :  - Plus un zeste !
La vache se retourne sur les otages et rajoute :  - Que personne ne bouze !

----------------------------------------------------------------------

Un homme pêche en zone interdite. Un gendarme l'interpel

- Savez-vous qu'il est interdit de pêcher ?
- Mais, je ne pêche pas : j'apprends à nager à mon asticot !

----------------------------------------------------------------------

Un couple fait une promenade avec leur bateau. Le mari aime pêcher pendant des
heures alors que la femme aime lire.
Un matin, alors qu'elle est plongée dans sa lecture et que son mari fait la sieste, un garde-pêche arrive.
- Bonjour madame, que faites-vous ?
- Je lis, c'est évident !
- Ok, mais vous êtes dans une zone où la pêche est interdite.
- Mais vous voyez bien que je ne fais que lire mon livre, je ne pêche pas !
- Peut-être, mais vous avez tout l'équipement pour le faire. Je n'ai d'autre choix que de saisir votre bateau et de vous donner une contravention.
- Alors si vous faites cela, je vous poursuivrai en justice pour agression sexuelle.
- Mais madame, je ne vous ai même pas touchée!
- Peut-être, mais vous avez tout l'équipement pour le faire

-------------------------------------------------------------------------------------

Maman, j'ai mal aux yeux.  

Il faut que tu m’emmènes chez le zieutiste...  

- Mon petit, on ne dit pas un zieutiste, on dit un oculiste.  

- Mais, maman, c'est pas là que j'ai mal...

 

_______________________________________________________

Bonne fin de journée

Bisous tendresses de Pat

 

 

777461

 

Posté par quinette à 17:06 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 11 juillet

Petite histoire pour tout le monde

Une femme fait la vaisselle quand son mari arrive :
> Que fais-tu chérie ?
> Ben tu vois bien, la vaisselle.
> Mais pas aujourd'hui c'est ton anniversaire !
> Oh merci mon chéri...
> Laisse-la, tu la feras demain.

- - - - -

Un monsieur entre dans une pharmacie et demande au pharmacien si il a quelque chose contre le hoquet.
le pharmacien se retourne et lui donne une grande tarte dans la tête !
et le monsieur en se tenant la joue lui dit:
> Mais ce n'était pas pour moi !
 
- - - - -
 
Un jeune homme et une belle blonde sont arrêtés côte à côte à un feu rouge. La blonde fait un grand sourire au garçon et baisse sa vitre. Le jeune homme la regarde et baisse sa vitre également pensant qu'elle veut lui donner son numéro.
Elle lui dit en riant:
> Toi aussi t'as pété ?
 
- - - - -
 
C'est une blonde qui entre dans un bar. Elle s'approche du barman et timidement lui chuchote à l'oreille :
> Où sont les toilettes ?
Le barman lui répond:
> De l'autre côté.
Alors la blonde se déplace et lui chuchote dans l'autre oreille :
> Où sont les toilettes ?
 
- - - - -
 
> Maman, j'ai mal aux yeux. Il faut que tu m’emmènes chez le zieutiste...
> Mon petit, on ne dit pas un zieutiste, on dit un oculiste.
> Mais, maman, c'est pas là que j'ai mal...
 
 
Image du Blog lecoindefranie.centerblog.net
Source : lecoindefranie.centerblog.net sur centerblog.

 

Bisous

Posté par motocycle à 12:22 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :